Un nouvel arrété du Gouvernement qui risque encore de faire flamber les prix

Le Gouvernement de la Nouvelle Calédonie est en voie de signer un nouvel arrêté concernant l’importation de produits « à risques » aux frontières.
Ce dernier comporte un point qui va encore faire flamber les prix des produits tels que les fruits, légumes et plantes vivantes importées.
En effet, celui-ci dit que ces produits, qui nécessiterons un traitement correctif à l’arrivée, devront être traités dans un périmètre de 5 kilomètres. Hors il se trouve que sur la plate forme de Tontouta, un seul organisme de traitement existe, et n’est pas équipé pour réaliser le traitement dans les conditions nécessaires afin d’éviter la perte des produits concernés.