L’ordre et la morale provoque le désordre et l’indignation en Nouvelle-Calédonie

Mathias Waneux, élu d’Ouvéa et ami de Mathieu Kassovitz, a assuré lundi que le film « L’ordre et la morale » prône la « réconciliation », alors que le seul exploitant de Nouvelle-Calédonie l’a jugé trop sensible pour être mis à l’affiche à Nouméa.

« C’est un film qui s’inscrit dans le cadre du devoir de mémoire et du processus de réconciliation », a déclaré à l’AFP M.Waneux, qui a travaillé dix ans avec Mathieu Kassovitz et son équipe à l’élaboration de ce film, qui relate le drame d’Ouvéa en avril-mai 1988.

il faut  » sauver » le Cinecity … ou pas..

Je viens ici pousser un vrai coup de gueule L j’ai voulu passer avec des amis une soirée cinéma , sympa , agréable, divertissante et relaxante …C’était sans compter l’état de quasi «  abandon » du cinecity !!! c’est pourri serieux !!! et alors pour le prix .. ca fait mal aux fesses !!!! A la limite le snack aurait […]