Ces Allemands qui en veulent aux Grecs…

L’opinion de pas mal d’Allemands quant aux déficits des « pays du sud » peut paraître sévère, voire arrogante ou méprisante.
Avant de s’en offusquer, on doit songer que depuis plus de dix ans, la classe moyenne et la population la moins favorisée de ce pays vivent sous le régime d’une véritable cure de cheval. Bien sûr, le patronat accorde quelques augmentations qui peuvent paraître substantielles, bien sûr dans beaucoup de secteurs les salaires sont plus élevés qu’en France (le