Lobbying à Bruxelles : Goldman Sachs a multiplié ses dépenses par 14 en un an.

accord-a-l-amiable-pour-goldman-sachs-sur-les-subprimeGoldman Sachs a dépensé plus de 700.000 euros en 2014, selon le registre de transparence de l’Union européenne, après n’avoir déclaré que 50.000 euros en 2013. Plusieurs autres banques ont officiellement investi des sommes plus importantes l’année dernière.

A Bruxelles, les investissements dans le lobbying ne connaissent pas la crise. Goldman Sachs a dépensé entre “700.000 et 799.000 euros” pour ses activités de lob