La reconnaissance que tu n’es pas le faiseur des actions, et le parallèle avec le véritable pardon

Dans l’Advaita Vedānta il est dit que tu n’es pas l’auteur des actions que tu croyais avoir faites. Et dans l’enseignement du livre “Un cours en miracles” il est dit que le véritable pardon est la reconnaissance que ce que tu croyais que ton frère ou ta sœur t’avait fait ne s’est en réalité jamais produit.

Voici une vidéo qui détaille cette vérité éternelle et le lien entre les deux enseignements.

Le partage oral démarre à 8min43s mais le silence est le plus degré de tout enseignement 😉