La permaculture, ça marche ! La preuve avec cette exploitation Normande

Respecter la terre et produire des aliments sains tout en gagnant de quoi vivre, c’est possible. Ce couple de Français nous en fait la démonstration.

Ceux qui décrivent encore la permaculture et l’agroécologie comme une stupide lubie pour bobos insouciants feraient bien de s’intéresser de près à l’exploitation de Linda et Edouard. Grâce à son exploitation, ce couple normand prouve en effet qu’on peut parfaitement produire une nourriture saine et respectueuse de l’environnement… tout en gagnant de l’argent !

Sur leur terrain situé près de Rouen, Linda et Edouard cultivent des framboises, des pommes et plusieurs variétés de courges, le tout grâce à des méthodes 100% basées sur un strict respect de la terre et sur une collaboration pleine et entière avec la nature.

Cet homme a quitté la finance pour ouvrir une ferme en permaculture

04_permacultureAndrew Martin était « un homme comme les autres ». Aveuglé par les chiffres, il était déterminé à faire carrière dans la finance, et rien ne le prédestinait plus que quiconque à opérer le virage qui a changé la vi

L’Inra en est désormais convaincu : oui, la permaculture est rentable !

Au terme d’une longue étude, l’Institut national de recherche agronomique valide la rentabilité de la permaculture. Un grand pas en avant !

Longtemps perçue comme une idée fantaisiste, la permaculture séduit enfin les plus grands spécialistes de l’agriculture. Même le très sérieux Institut national de la recherche agronomique (l’Inra) est désormais conquis ! La preuve avec cette étude passionnante aux résultats spectaculaires.

La permaculture c’est produire du bio, dans le respect des écosystèmes et en s’appuyant sur la nature plutôt que sur la chimie et la mécanique. Sur le papier, c’est bien joli, mais en vrai, est-ce que ça marche et, surtout, est-ce que ça paye ? Oui, répond désormais l’Inra

Japon : 12000 laitues par jour sans utiliser de pesticides

Dans ces serres verticales, les agriculteurs produisent des salades et des herbes grâce à la lumière des LED. Une solution étonnante.

Peut-on imaginer une autre forme d’agriculture ? Une agriculture plus respectueuse de l’environnement qui n’utilise aucun pesticide, ne gaspille pas l’eau potable et réduit les émissions de CO2 ? C’est l’objectif de ces projets à Shizuoka et à Narashino City au Japon. 

Dans la « Fuji Farm », une serre agricole verticale de Shizuoka, 12 000 salades poussent chaque jour. Les agriculteurs ont produit 5 variétés différentes de laitue. Particularité : l’utilisation de LED, des ampoules à basse consommation alimentées par des panneaux solaires et capables de recréer une lumière naturelle.

Les avantages sont nombreux. Aucun pesticide n’est utilisé. Les salades poussent dans des conditions optimales : humidité et température. La productivité es

Pourquoi cultiver de la nourriture est la chose la plus impactante que vous pouvez faire dans un système politique truqué

ron-finley-gardening

Les artisans du changement les plus efficaces dans notre société n’attendent pas qu’un nouveau président rende leur vie meilleure, ils sèment des graines, littéralement, et par l’acte révolutionnaire du jardinage, ils reconstruisent leurs communautés tout en augmentant leur propre indépendance.

Tous les quatre ans lorsque vie

Il cultive un jardin urbain et a récolté 300 kg de légumes !

Se nourrir de la récolte de son petit jardin urbain près de Rouen : c’est le défi réussi de Joseph Chauffrey. Un bel exemple à suivre

L’idée de Joseph Chauffrey est simple: cultiver un jardin urbain avec des fruits et des légumes. Le défi est plus difficile : cultiver suffisamment de fruits et légumes pour être autonome et nourrir deux personnes (lui et sa femme) pendant une année entière. Il est sur la bonne voie puisqu’en 2015, il a produit 300 kilos de légumes !
Joseph a commencé en 2012 dans son jardin près de Rouen, dans le centre-ville de Sotteville. Sa méthode ? La permaculture qu’il définit de la façon suivante :
« La permaculture, c’est créer un jardin qui soit autono

Résistance agricole : la Ferme du Bec Helloin

Nouvel épisode de notre série sur les résistances agricoles ! Aujourd’hui : la ferme du Bec Helloin. Pionnière de la permaculture en France, cette ferme concentre ce qui se fait de mieux en terme d’agriculture écologique, diversifiée et productive. Devenue en quelques années une vitrine de la permaculture, la ferme a aussi noué des partenariats de recherche pour construire l’agriculture de demain, débarrassée du pétrole et des engrais chimiques. Présentation et vidéos.

ferme_du_bec_hellouin1

La permaculture : nourrir l’humanité sa

La permaculture, l’art de vivre avec la nature

Nous aurons tous un choix à faire un jour, rester dépendant d’un système malgré ses dérives et les risques qui y sont associés, ou opter pour une autre alimentation comme l’illustre l’article « On est ce que l’on mange« . Pour ceux ayant opté pour le changement d’alimentation, faire pousser celle-ci semble judicieux, mais nombre […]