Dominique Strauss-Kahn empoisonne la campagne de Martine Aubry

Dominique Strauss-Kahn a confirmé à mi-mot l’existence d’un pacte entre lui et Martine Aubry.

Martine Aubry apparaît désormais comme une candidate « par défaut », suite à la révélation de Dominique Strauss-Kahn. L’ancien ministre de l’Économie socialiste a affirmé qu’il y avait pacte et qu’il voulait se présenter à la présidentielle en 2012 avant les événements du 14 mai 2011.

Ségolène Royal veut attirer les gaullistes

La candidate aux primaires socialistes Ségolène Royal tente de rallier vers elle les militants de droite gaulliste à son projet politique.

Ségolène Royal a appelé ce lundi les Français à voter pour elle aux primaires socialistes s’ils veulent voir Nicolas Sarkozy défait en 2012.