Maroc : un prêt de 150 millions d’euros qui dérange

La France va prêter 150 millions d’euros au Maroc pour le développement des zones d’activités délocalisées, notamment des centres d’appels et des services informatiques. Cette décision gouvernementale n’est pas du goût de certains milieux professionnels français. De l’argent du contribuable français pour créer des emplois au Maroc, cela choque certaines personnes, notamment des associations professionnelles. […]