Tous derrière André Dang pour le rachat des parts d’AREVA!

Depuis des années, c’est une caste de riches actionnaires, d’industriels et de hauts fonctionnaires français (une oligarchie) qui profite de notre nickel.

ERAMET se serait fait construire son usine de Sandouville avec les bénéfices de notre nickel!

Le groupe DUVAL aurait épongé ses dettes avec les bénéfices de notre nickel!

AREVA aurait obtenu une usine d’uranium au Canada en échange du massif de Goro!

Et pendant ce temps là, les calédoniens manifestent  contre la vie chère!

Si nous étions l’actionnaire majoritaire, nous pourrions profiter pleinement des bénéfices tirés de l’exploitation du nickel pour améliorer la vie de tout le monde! On aurait des sous pour les retraites de nos vieux et pour le Ruam!

Souvenez-vous de Nauru du temps de la pleine exploitation du phosphate! La population  nauruanne vivait dans l’opulence et  profitait pleinement des retombées du phosphate parce qu’elle était l’actionnaire majoritaire de la société d’exploitation du phosphate.

En comparaison, les habitants de Makatéa n’ont pas beaucoup profité de l’exploitation de leur phosphate. Comme le nickel calédonien, le phosphate de Makatéa a surtout enrichi des industriels et des haut-fonctionnaires français, les tahitiens étant surtout employés à manier la pelle et la pioche et à pousser la brouette!

Ceci peut expliquer pourquoi  Harold Martin avait, dans son discours de politique générale,  proposé que la Nouvelle-Calédonie emprunte pour acheter les 26%  d’AREVA.

Quelque jours après, André Dang et la SMSP font savoir qu’ils ont formulé une offre d’achat officielle.

L’on sait également que l’Etat soutient une autre offre : celle du FSI.  Le rachat des 26% d’AREVA par le fonds souverain français permettrait à l’Etat (c’est-à-dire à l’oligarchie qui dirige la France) de conserver la majorité dans le capital de la SLN…

Ben voyons! La France veut larguer la Calédonie mais l’Etat ne veut pas larguer notre nickel!

Il ne faut pas que les calédoniens se laissent encore manipuler par l’oligarchie qui a toujours si bien su les faire battre les uns contre les autres : caldoches contre kanak, loyalistes contre indépendantistes …

EST-CE-QUE, NOUS, LES CALEDONIENS, NOUS SOMMES JUSTE BONS A POUSSER LA BROUETTE PENDANT QUE LES AUTRES S’ENRICHISSENT SUR NOTRE DOS!

Quelle que soit notre orientation politique, nous devrions tous être solidaires derrière André Dang pour le rachat des 26% d’AREVA.

Il en va de notre avenir,  de l’avenir de nos enfants!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *