Un attentat à la bombe déjoué à New York !

Un jeune homme, se revendiquant d’Al-Qaïda, a été arrêté alors qu’il projetait de faire exploser une bombe de 450 kilos à New-York.

Agé de 21 ans, Quazi Mohammad Rewanul Ahsan Nafis a été arrêté hier, alors qu’il était sur le point de faire sauter un bâtiment de la FED (banque centrale américaine) avec une bombe de 450 kilos. Pieux musulman, le jeune homme n’avait jusqu’alors montré aucun signe de radicalisation religieuse, selon ses proches.

Le beau-frère de Nafis, qui se présente sous le seul prénom d’Arik, a par ailleurs précisé que le contrevenant s’était entretenu avec ses proches quelques heures seulement avant son arrestation, et leur avait même parlé d’une possible future épouse. Pour sa famille, cette tentative terroriste est une surprise. « Nafi n’a jamais montré une quelconque forme de radicalisation lorsqu’il était au Bangladesh » précise sur ce point Arik.

Nafis, ancien étudiant en génie électrique à la Nort-South University de Dacca, était arrivé l’an dernier aux Etats-Unis, et s’était initialement rendu à l’université du Missouri avant de déménager à New-York. Le jeune homme était par ailleurs suivi par le FBI depuis son arrivée sur le sol américain. Ce sont d’ailleurs les agents fédéraux qui ont rendu sa bombe inopérante, précisant que personne n’a jamais été mis en danger.

La procureure fédérale de Brooklyn Loretta Lynch a précisé dans un communiqué que le jeune homme était arrivé aux Etats-Unis en janvier 2012, dans l’unique but de commettre un attentat. Il avait alors tenté de créer une cellule terroriste au sein-même du pays, et cherché des contacts avec Al-Qaïda pour soutenir ses desseins. Mais l’une des recrues n’était autre qu’une source du FBI, ce qui a permis aux autorités de suivre et surveiller le jeune homme durant ces mois de préparation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *