Un jeune de 19 ans tabassé par des videurs de la Maré o diable.

Encore un drame sordide en ce long week end de paques !
Une question est sur toutes les levres : pourquoi a t’on donné une autorisation pour ouvrir cette boite de nuit ? A la base  cette boite a été créé pour emmener plus loin des baies une population dite « à risques », même si ce n’est pas la majorité des clients , afin d’éviter de plus nombreux débordements et surtout plus graves car plus de monde sur les baies.
Mais il est vrai que les videurs se croivent souvent tous permis et cela peut importe où on va !

Il faut quand meme savoir que  ce n’est pas la première fois que cet endroit est sous l’oeil des projecteurs  ! Il est donc plus que normal que le gérant de ce club se soit vu notifié par le haut commissariat de la fermeture administrative immédiate de son établissement.
Pour l’heure, une enquête est en cours et pas moins de 9 personnes sont en garde à vue

esperons que le debat  sur cette simple question: A quand un simple controle  des boissons surtout pour ces jeune inconscient?  ? soit vite fait bien fait remis a l’ordre du jour et que de reelle solution en decoule.

Sincères condoléances à sa famille et ses amies, amis ! Paix à son ame.

Rejoindre la conversation

  1. la grenouille verte

17 commentaires

  1. ouep il fallait s’y attendre, que ce soit à ducos ou sur les baies, les videurs pinaillent pas et son très agressif ..

  2. Les videurs, il faut les former pour qu’ils soient plus professionnels, un BON videur n’utilise que rarement la force, qu’en etat de legitime defense, il a appris la diplomatie et a eteindre un conflit grace a ses competences en matiere de ‘resolution de conflits’, les ‘cow-boys’ qui tapent sur la gueule des autres, les videurs minables qui aiment la castagne, ils finissent un jour avec du plomb dans leurs ailes…

  3. Le problème c est que les jeunes ne peuvent pas s amuser sans boire et des qu ils sont plusieurs ils sont incontrôlables après ils s étonnent de ne pas être acceptes a l entrée des boites de nuit surtout quand ils arrivent déjà bien alcolises

  4. les « losers », Grenouille, c’est la bande de copains de la victime, la petite bande d’emmerdeurs qui ont détalé devant les videurs, et ont laissé leur copain parterre sans venir le défendre, le protéger.
    Cette bande de petits emmerdeurs aura maintenant tout le loisir de réfléchir aux conséquences imprévisibles que cela peut amener quand on emmerde les gens; un de leurs copains y a laissé la vie. Ce jeune homme mort aujourd’hui est d’abord la victime de la bêtise de ses « copains ».

    1. PAS D’ACCORD avec toi, Mister Eric, le LOSER c’est le VIDEUR, qui a un meurtre sur la CONSCIENCE, si il en a une, CONSCIENCE, il va falloir qu’il vive avec, avec ce meurtre, et, desolee, mais un videur il doit savoir ‘vider’ sans tuer, c’est impardonable, il faut revoir les conditions de leurs licences a ces videurs et ameliorer leur formation, la vie, ce n’est pas comme les films de derniere categorie qu’il a du trop regarder…

  5. oui, je suis d’accord, le videur aura une mort sur la conscience, s’il a donné des coups de manière disproportionnée, il a un tort, mais ce que je veux dire c’est qu’il n’est pas seul dans cette affaire à mériter d’être qualifié de loser.

    La bande de petits emmerdeurs aura aussi à vivre avec une mort sur la conscience, qu’ils auront provoqué par leur bêtise. Pas vrai ?

    Pas étonnant qu’il y ait des problèmes de violences impliquant des vigiles, quand on voit la prolifération des petits emmerdeurs dans ce pays. Et comme tu l’as écrit, le vigile doit en premier lieu éteindre le conflit, mais toutes les situations ne se présentent pas en offrant cette possibilité; sinon, il n’y a aurait jamais de bagarres, on vivrait au pays heureux des bisounours.

    Les vigiles sont là pour faire le tampon entre les gens qui savent se tenir et veulent que s’amuser, et les fouteurs de merde qui peuvent pas s’empêcher de faire chier le monde (ça existe, des individus comme ça). Les vigiles ont un métier difficile, l’homme n’est pas infaillible; trop facile de tirer à boulets rouge sur ce vigile aujourd’hui; qui a commencé à foutre la merde ?
    S’il y avait pas de fouteurs de merde, y aurait pas de « méchant vigile ».

  6. Violence gratuite ou pas, j’ai l’impression qu’elle fait partie de la culture océanienne. Elle est juste enfouie sous une fine et récente couche de morale religieuse mais la goutte de trop et ça revient comme un cheval au galop. C’est juste une impression…

  7. Ce qui devait arriver arriva. Je ne suis pas étonné, quand on voit que certains jeunes dans ce pays n’ont comme seul but de faire les idiots. Le concours d’idioties du samedi soir s’est terminé comme il devait se terminer, c’est à dire avec un débordement incontrôlable.
    « La Mare au Diable », avec un nom pareil, cet établissement nocturne ne peut qu’avoir une réputation et un avenir sombres.

  8. A Numbo on a eu droit à un avant gout de république bananière en minature où on se demande, mais que fait la police?
    Quand il y avait des problemes avec les boîtes de nuit à la Baie des Citrons, les rondes et les controles de la police ont été renforcé et multiplié par 4.
    Dans la zone Ducos-Numbo les habitants sont livrés à eux même, alors il ne faut pas s’étonner si ont à faire à des néanderthaliens pour faire reigner l’ordre.

    Les vigiles ne sont pas les seuls résponables dans cette affaire, c’est un démission des forces de l’Etat et le Haut Commissaire
    en tête. On savait que le coin était « chaud » les WE, il suffisait de mettre les moyens pour éviter un tel drame.

  9. ….les « losers » ce sont les autorités !!!
    les « KCUF » (keufes ) préfèrent jouer aux héros à la « the rock » sur les baies.
    Pour infos, la ptite bande de jeunes ont pétés des bagnoles, malheureusement il y a eu drame…et partout et n’importe quand on pourrait en arriver là, avec les ptits branleures qui traines. Les proprios des véhicules pétés, auraient fais la même chose ou « pire » que les vigiles !!!

  10. On ne se fait pas justice soit meme, meme si l’on est vigile ou proprietaire de bagnol ‘cassee’, la Police, les CRS, la Gendarmerie sont la pour cela et se seraient deplacees si appelles… Nos impots payent leurs salaires, alors, ne pas hesiter si le probleme releve de leurs competences. Ensuite les tribunaux font le reste, ca c’est l’ordre publique, tout autre procede, c’est se mettre hors-la-loi… Et ca ce n’est pas le Caillou meme si certains vont hurler que les flics ils mettent trop longtemps a arriver, ils n’arrivent jamais, etc… Ils arrivent, si on les appelle avec une adresse, il faut attendre en immobilisant si possible, les supposes coupables, pas les tabasser, ca peut tuer et vous serez traduit a votre tour devant la justice … Se faire justice soi-meme, c’est reserve aux nazis et a ceux qui sont adeptes de leurs ideologies (suivez mon regard…), et qui payent, aussi, un jour, le ‘prix fort’ :

    1. Parce que toi tu sais si la police a ete appelee,la grenouille.Tu sais combien de temps elle a mis la police pour arriver.Tu vois ,tu radottes encore.
      Au fait,les institut de sondages qui donnent choly avec 0,62% de voix,ils ne se ne seraient trompes par hasard?Je pense que les 0.62% c’est ce qui reste d’un cerveau ecologauchiste compare’ a’ celui d’un moineau.Faudra leur ecrire aux sondeurs et leur faire savoir que 0,62% c’est un score trop eleve’ et que ce ne sera pas possible.

  11. l’idiot du village a parle… tu n’as donc pas le livre que je t’ai conseille:

  12. Cette lamentable histoire est la résultante d’un cumul :
    – des jeunes qui font des conneries et qui sont incontrôlables,
    – des vigiles dont la formation et la déontologie sont défaillantes,
    – des pouvoirs publics qui pratiquent la politique de l’autruche et qui ont démissionnné.

    Notre société océanienne est violente.

    Autrefois, la violence, notamment la violence des jeunes était canalisée par les institutions coutumières avec les punitions corporelles et l’autorité des anciens. Les jeunes avaient le respect parce qu’ils craignaient les vieux, ils craignaient d’être « astiqués » et d’être un objet d’opprobe dans la société…

    Aujourd’hui, notre monde moderne a banni les sanctions corporelles, contraires aux droits de l’homme et a réduit les pouvoirs des anciens au rang de simples autorités morales concurrencées par les pouvoirs politiques, financiers et syndicaux …ainsi que la technologie …

    Conséquence : les débordements de violence des jeunes ne trouvent plus de limites parce que les méthodes occidentales classiques sont insuffisantes à endiguer la violence des jeunes océaniens …

    Au lieu de prendre le problème à bras le corps, nos pouvoirs publics pratiquent alors la politique de l’autruche : tout va très bien madame la Marquise… et on refile la patate chaude au voisin!

    Les boîtes de nuit du Sud ont employé des subterfuges (interdiction de la robe mission…) pour refuser l’entrée aux jeunes océaniens … peut-être, pour certains, par racisme mais surtout, pour tous, par intérêt financier … parce qu’ils ont la trouille que les jeunes leur pètent tout, qu’il y ait des débordements … et que les commerçants soient contraints de mettre la clef sous la porte… aussi, ça les arrange que cette jeunesse se retrouve à la Mare o Diable!

    De même, les forces de l’ordre craignent de rencontrer des problèmes avec ces jeunes, ce qui serait difficilement compatible avec leurs consignes (« pas de vagues ») et ce qui ferait tâche dans leurs statistiques… aussi, ça les arrange que cette jeunesse se retrouve à la Mare o Diable et que ce soient des vigiles qui se les coltinent!

    Maintenant que la Mare O Diable et les vigiles se sont plantés (ce qui était prévisible), les institutions les pointent du doigt : il faut fermer la boîte de nuit et il faut réglementer la profession d’agent de sécurité!

    Si les pouvoirs publics veulent vraiment apporter des solutions pérennes, il faudrait d’abord et surtout que les institutions s’attèlent à trouver de véritables réponses à la violence des jeunes au lieu de se voiler la face et de se trouver des boucs émissaires!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *