Une épidémie de dengue se propage en Nouvelle-Calédonie

Une épidémie de dengue touche actuellement la Nouvelle-Calédonie, où quelque 106 cas de la maladie ont été déclarés depuis mi-février, ont indiqué mardi les autorités sanitaires.

«Il y a des cas un peu partout dans l’archipel, avec une concentration dans le Grand Nouméa, mais aussi des malades en brousse, à Pouembout et à Poindimié», a déclaré à l’AFP Anne Pfannstiel, médecin à la Direction des affaires sanitaires et sociales (DASS). Plusieurs personnes ont dû être hospitalisées.

Bien que la saison fraîche ait débuté dans ce territoire du Pacifique sud, les températures restent élevées – aux alentours de 26 degrés en journée – et les pluies ont été abondantes au cours des semaines écoulées.

Les vacances scolaires, du 18 mai au 3 juin, favorisent en outre la propagation du virus de la dengue, qui se transmet par des piqûres du moustique de l’espèce Aedes aegypti.

«Les enfants en internat à Nouméa sont rentrés chez eux. Ils peuvent disséminer la dengue s’ils sont malades ou encore virimiques», a expliqué Anne Pfannstiel, précisant qu’il s’agissait d’une épidémie de dengue de sérotype 1, présente depuis 2003 en Nouvelle-Calédonie.

Les autorités ont recommandé à la population de consulter leur médecin dès l’apparition des premiers symptômes, forte fièvre et courbatures, afin de pouvoir déclarer le cas et d’effectuer des épandages d’insecticides autour du domicile du malade.

La dengue est une maladie infectieuse aiguë, qui progresse de façon spectaculaire sur la planète. Selon les estimations de l’OMS, il y a 50 à 100 millions de cas chaque année et 25 000 décès.

(AFP)

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *