La diversité des signaux magnéto-encéphalographiques montre que le cerveau est dans un état de conscience supérieur lorsqu’il est sous l’influence de composés psychoactifs. De manière empirique, les mesures de la diversité des signaux neuronaux sont plus élevées pour le repos éveillé que pour les états où le niveau de conscience est plus faible, comme l’anesthésie. De nouvelles recherches analysant les signaux magnéto-encéphalographiques (MEG) d’humains pendant des états de conscience altérés induits par des substances psychédéliques ont révélé une diversité de signaux MEG plus élevée que celle observée dans des états de conscience éveillés normaux. C’est la première fois que des niveaux aussi élevés de diversité des signaux neuronaux, corrélés à des états de conscience plus élevés, ont été mesurés dans l’état psychédélique.

Il est intéressant de se demander si l’augmentation de la complexité des signaux du champ électromagnétique généré par le cerveau permet à l’esprit de s’accorder avec des états de conscience plus vifs et plus étendus. Les recherches les plus récentes révèlent des corrélations sélectives entre les changements dans la diversité des signaux et les rapports phénoménologiques sur l’intensité des expériences psychédéliques. Ces recherches sont importantes pour comprendre ce qu’est la conscience et sa relation avec l’activité neuronale du cerveau.

Source : https://medicalxpress.com/news/2017-04-evidence-higher-state-consciousness.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *