une solution pour se passer de carburant

Un fabricant japonais de toilettes a présenté mercredi un modèle de moto révolutionnaire qui fonctionne avec les excréments.

Dégoûtant » diront les uns, « malin » argumenteront les autres. Toujours est-il que les excréments peuvent avoir une grande utilité. La preuve. Un fabricant japonais de toilettes a présenté mercredi un modèle de moto qui fonctionne avec du « caca » comme carburant. Une démonstration a été effectuée dans la banlieue de Tokyo. Une hôtesse a expliqué que le conducteur n’était pas le fournisseur principal de cette « énergie ». « Le biogaz utilisé par le véhicule provient de déjections animales et de boues d’épuration », a tenu à préciser Kenji Fujita, un porte-parole de la compagnie.

Le design de cette mobylette est très « innovant » puisque le siège est un véritable siège de toilette. A l’arrière du véhicule: un énorme réservoir surmonté, pour la décoration, d’un tout aussi énorme rouleau de papier toilette. Selon la firme, cette « moto-crotte » d’un nouveau genre a une autonomie d’environ 300 kilomètres.

La société Toto, créatrice de cette « popocyclette » d’un nouveau genre, n’est pas à son coup d’essai. Elle avait en effet élaboré, il y a quelques années, des toilettes chauffantes.

autrement dit faut revenir aux tinettes des années 50 en calédonie -:)

Rejoindre la conversation

2 commentaires

  1. 39/45 le gazogène de cheunou mais quand même ellee st belle sa moto avec son sac à merde à l’arrière

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *